Franchiseur : comment aider les entrepreneurs à se révéler ?

28 juillet 2023
Categories : Photo de livres pour savoir comment devenir entrepreneur.

Pour devenir entrepreneur, encore faut-il avoir la graine d’un patron ! C’est pourquoi l’enseigne New School Tacos s’assure que chaque candidat à la franchise ait la fibre entrepreneuriale, avant de lui fournir tous les outils pour développer son projet. Les profils prêts à se lancer dans la multi-franchise sont les bienvenus. Etude de cas.


Ne devient pas entrepreneur qui veut. Ou plutôt, chacun possède une approche du business qui lui est propre : entre ceux qui rêvent d’une affaire qui couvre leurs besoins financiers, et ceux qui ont des projets plus ambitieux et recherchent la performance économique avant tout. Ceci, la franchise New School Tacos l’a bien compris. C’est pourquoi, à chaque candidat qui sollicite une entrée dans le réseau, elle veille dans un premier temps à définir son profil entrepreneurial. 

Yves Gaspard est directeur du développement. Il passe beaucoup de temps avec les futurs partenaires pour mieux comprendre leur parcours et leurs aspirations. Avec une question centrale : comment en sont-ils venus à l’entrepreneuriat ? « Je m’interroge sur leur but, explique-t-il. Le candidat exploitant recherchera davantage l’équilibre pro/perso, le candidat investisseur voudra, lui, diversifier son risque et travailler en multisite. Un autre voudra évoluer dans sa région, à l’inverse de celui qui recherche une mobilité professionnelle. Il faut définir tous ces éléments-là sur la base d’un questionnaire qui permet de dessiner les attentes du futur franchisé. ». 

En septembre, le curseur sera poussé un cran plus loin avec la mise en place du test de couleurs « Disc » pour mieux saisir la personnalité de son interlocuteur. « Cela permet de définir sa capacité à être entrepreneur, mais au-delà de ça, de connaître son profil psychologique pour savoir s’il sera plutôt pointilleux, proactif, ambassadeur, par exemple, ajoute Yves Gaspard. De plus, ce sera aussi une base pour la relation post-ouverture dans la manière d’échanger avec le candidat. » Car il s’agit aussi de s’assurer que les valeurs et les projets de New School Tacos soient en corrélation avec ceux du candidat. « Même en période difficile, il faut que les éléments qui nous rassemblent soient plus importants que les éléments qui nous séparent », estime Yves Gaspard. Le mariage franchiseur/franchisé doit être réussi, tout comme le succès du projet doit être au rendez-vous !

Des échanges en toute transparence

Pour mettre toutes les chances du côté du franchisé, New School Tacos fait venir les nouveaux partenaires à son siège social à Toulouse, lors d’une journée découverte. Ils passent deux heures avec les cofondateurs Anthony Mazzone et Selim Jaouadi pour échanger en direct avec eux. « Nous sommes une entreprise de taille familiale et nous apportons énormément d’importance à cette relation de proximité et d’agilité », glisse Yves Gaspard. 

Ils prennent ensuite connaissance de l’ensemble de l’organisation et de la méthodologie de la franchise New School Tacos. Ils reçoivent des conseils précieux qu’il s’agisse de projet bancaire, d’étude de marché, d’emplacement… Soit tous les jalons qui conduisent jusqu’à l’ouverture du restaurant. Les futurs partenaires bénéficient aussi de différents services, comme la mise en relation avec un expert-comptable ou de l’accompagnement au recrutement.

Bien sûr, une formation est aussi délivrée, sur le site pilote et au siège, à la fois opérationnelle et théorique. Elle est complétée, après inauguration de l’établissement, d’une double formation sur les techniques de management et le leadership.

Soutenir les projets de grande envergure

Parmi les autres services clés qui accompagnent la réussite des entrepreneurs : la communication. « Quand on ouvre un restaurant, on n’est rarement marketeur et communicant. Or, dans un monde où le digital est en plein bouleversement, il faut être en mesure de comprendre ces enjeux », assure Anthony Papadimitriu, directeur marketing de l’enseigne. 

C’est pourquoi, chez New School Tacos, une équipe de cinq personnes accompagne l’ensemble des franchisés dans la construction de leur notoriété et dans leur communication au quotidien. Cela passe par de la communication nationale, notamment digitale, mais aussi par la prise en compte de besoins de communication locale. Par exemple, si la ville d’un restaurant New School Tacos accueille un grand festival, comment s’associer aux festivités ? Quelles opérations spéciales mettre en place ? L’objectif étant d’accroître la notoriété du restaurant, afin qu’il devienne une référence sur le territoire…

Ensuite, pourquoi ne pas mettre le cap sur une autre adresse ? Comme l’indiquait Yves Gaspard, cela fait partie des premiers points abordés avec le candidat : prévoit-il d’ouvrir plusieurs restaurants New School Tacos ? « C’est une possibilité que nous étudions dès les premiers échanges avec le futur franchisé, car le calibrage de son projet dépendra aussi de ses envies et de ses capacités financières, confirme le directeur du développement. Lorsque l’entrepreneur est prêt à renouveler l’opération et à ouvrir un autre établissement, nous l’accompagnons dans cette évolution de sa posture, sur le pilotage de la business unit par exemple, pour qu’il ait les outils de gestion nécessaires à ce développement. » 

A savoir, New School Tacos récompense les candidats prêts à se lancer en multisites, avec une dégressivité des droits d’entrée et des royalties. D’ailleurs, la moitié des franchisés de l’enseigne possèdent au moins deux établissements.

Écrit par Céline Tridon

Découvrez la newsletter 100% franchise

Je m'abonne à la newsletter
cross