Comment maximiser la valeur de votre franchise avant la vente ?

Livres pour illustrer l'article de la dol du franchiseur

Vous souhaitez vendre votre franchise ou votre fonds de commerce ? Découvrez comment maximiser sa valeur avant la vente et attirer plus de repreneurs.


Avant d’estimer la valeur d’une franchise, il faut connaître les différents postes d’évaluation. En effet, maximiser la rentabilité, le chiffre d’affaires et la valeur de la franchise va permettre au cédant de faire un profit lors de la cession. Les performances sur le marché, la notoriété de l’enseigne ainsi que le développement de l’entreprise seront analysés afin de permettre de calculer la valeur de la franchise ou d’un fonds de commerce. D’ailleurs, le repreneur aura accès aux informations financières et bilans comptables en plus de la date de création, les étapes de l’évolution du point de vente ainsi que la liste des fournisseurs ou des partenaires. Cette communication est imposée par la loi Doubin dans le cadre d’une cession de franchise.

L’entrepreneur qui souhaite reprendre une franchise va aussi se concentrer sur l’aspect financier et commercial. Les comptes et bilans de l’entreprise vont permettre de calculer sa valeur sur le marché. L’état du point de vente du franchisé « sortant » sera aussi analysé pour établir la liste des forces et faiblesses de l’emplacement, dont son accessibilité et sa visibilité auprès de la clientèle.

Comment faire pour maximiser la valeur de la franchise avant la vente ? Il est essentiel que l’entreprise jouisse d’une certaine notoriété sur le marché recherché. En effet, les réseaux de franchise pourront commencer par améliorer leur image de marque ainsi que leur réputation pour continuer d’attirer les clients et augmenter la valeur de la franchise avant sa vente. Il existe plusieurs stratégies marketing en fonction du secteur d’activité pour continuer d’optimiser la rentabilité. La mise en place de programmes de fidélité ainsi que l’alternance des périodes promotionnelles en font partie.

Intervenir sur les chaînes d’approvisionnement fait partie des leviers pour réduire les coûts de manière efficace. Les réseaux de franchise peuvent aussi choisir d’investir dans les formations et le développement des compétences des employés ou des franchisés afin de s’assurer de la performance.

Revoir la portée du marché en explorant les opportunités à travers l’ouverture de nouveaux sites tout en tirant partie des nouvelles technologies et des tendances vont également contribuer à maximiser la valeur du point de vente.

Mettre les repreneurs en concurrence est un moyen d’augmenter la valeur d’une franchise. Plus il y a de demandes, plus le vendeur peut rehausser son prix de vente. L’intermédiaire en cession pourra ainsi rechercher des candidats et les mettre en concurrence directe pour maximiser les offres. Celui-ci devra mettre en valeur le réseau de franchise afin d’augmenter la valeur du commerce. Le franchisé peut s’appuyer sur les connaissances du repreneur et ses motivations ainsi que sa vision à long terme pour le développement de son point de vente, mais surtout se pencher sur l’aspect financier. Le futur chef d’entreprise devra s’acquitter du prix de vente, mais aussi disposer d’un investissement global suffisant pour démarrer sa nouvelle activité.

Le recap

  1. Avant d’estimer la valeur d’une franchise, il faut connaître les différents postes d’évaluation.
  2. Maximiser la rentabilité, le chiffre d’affaires et la valeur de la franchise va permettre au cédant de faire un profit lors de la cession.
  3. Les enseignes pourront commencer par améliorer leur image de marque ainsi que leur réputation pour continuer d’attirer les clients

Découvrez la newsletter 100% franchise

Je m'abonne à la newsletter
cross