Franchise au Québec : des réseaux pour s’y installer ?

10 mai 2024
Categories : 3 franchises de pizzeria pour demarrer en toute securite
Abonnez-vous à la newsletter

Se lancer en franchise au Québec est un moyen d’accéder rapidement à l’entrepreneuriat. Selon le CQF (Conseil québécois la franchise), le secteur représenterait 6,7 % du PIB et de l’économie québécoise. Quel budget prévoir pour rejoindre les réseaux phares du marché canadien ? Découvrez quelques enseignes et leurs conditions d’adhésion.


Parmi les secteurs d’activités les plus importants de la franchise au Québec, on retrouve les concessions automobiles, les épiceries et les pharmacies. La Corporation des concessionnaires automobiles du Québec réunit plus de 890 membres et contribue à créer 45 000 emplois directs pour un chiffre d’affaires de 20 G$. Avec plus d’une trentaine de points de vente, Antirouille Krown est spécialisée dans la protection et le service de prévention de rouille. Il est l’un des réseaux de concessionnaires les plus attractifs de son secteur. Les franchisés peuvent soumettre leur candidature avec un investissement total et un apport personnel représentant 15 000 $ respectivement.

Rejoindre un réseau de franchise au Québec va nécessiter une étude de marché ainsi que l’analyse du DIP (Document d’Information Précontractuel). Rencontrer les franchiseurs permet de mieux cerner la vision et les perspectives financières. Avec plus de 600 restaurants au Canada et plus de 100 au Québec, la chaîne de restauration rapide de hamburgers, A&W, fait partie des réseaux les plus importants. L’investissement global requis varie en fonction de la taille du restaurant, des rénovations et des divers frais de franchise ainsi que de la stratégie marketing. Il peut atteindre 2 millions de dollars canadiens. L’enseigne s’assure de fournir un véritable accompagnement aux futurs candidats grâce à un concept éprouvé.

IGA est, quant à elle, une enseigne d’épicerie qui compte plus de 400 magasins et points de vente au Québec. Pour rejoindre ce franchiseur et devenir chef d’entreprise, un investissement global compris entre 2 millions et 5 millions de dollars canadiens sera requis. Cela comprend divers frais allant de l’aménagement au recrutement. En 2021, la COOP IGA Extra de Montmagny a enregistré une hausse de son chiffre d’affaires de plus de 2,4 millions $.

Fondée en 1994, l’enseigne Moulins Lafayette compte 25 succursales au Québec. Devenue une référence en Amérique du Nord pour la qualité de ses produits, la boulangerie-pâtisserie invite les futurs franchisés à rejoindre le réseau sans devoir payer de redevance sur les ventes. Un capital de 180 000 $ est demandé pour entamer le processus. L’investissement global est de 540 000 $. Profitez de la notoriété et du savoir-faire du groupe pour devenir propriétaire d’un commerce combinant sandwicherie, traiteur et café !

La boulangerie Première Moisson voit, quant à elle, le jour en 1992, fondée par la famille Colpron-Fiset. Le développement en franchise a permis de lancer 24 boutiques qui emploient 800 personnes ainsi que deux usines. Afin de répondre au besoin de main-d’œuvre, l’enseigne a lancé une formation de boulanger rémunérée. Les perspectives d’évolution sont nombreuses pour à termes rejoindre le réseau en tant que franchisé et devenir son propre patron à travers un réel plan de développement. En 2023, le franchiseur avait déjà ouvert deux boulangeries à Verdun et Longueuil. D’autres régions sont ciblées comme l’Ontario et l’objectif est d’étendre le réseau.

Sources : https://cqf.ca/


(vérifié par notre rédaction)

Voici un résumé en cinq points clés de l’article sur le sujet : Franchise au Québec : des réseaux pour s’y installer

Attractivité du marché québécois :
Le Québec offre un marché attractif pour les franchises grâce à sa stabilité économique, sa population francophone et sa culture entrepreneuriale. Les consommateurs québécois sont ouverts aux nouveaux concepts, ce qui en fait une destination privilégiée pour les franchises souhaitant s’implanter en Amérique du Nord.

Réseaux de soutien aux franchisés :
Plusieurs réseaux et organismes au Québec fournissent un soutien précieux aux franchisés, tels que le Conseil québécois de la franchise (CQF) et les Chambres de commerce locales. Ces institutions offrent des ressources, des formations et des conseils pour aider les entrepreneurs à réussir leur implantation.

Processus d’implantation simplifié :
Le processus d’implantation d’une franchise au Québec est facilité par un cadre légal clair et des procédures administratives accessibles. Les franchisés bénéficient également de divers programmes d’aide financière et de subventions pour démarrer leur activité.

Opportunités sectorielles :
Certaines industries se montrent particulièrement prometteuses pour les franchises au Québec, notamment la restauration, le commerce de détail, les services aux entreprises et les soins personnels. Les franchises dans ces secteurs répondent à une demande croissante et profitent de bonnes perspectives de croissance.

Témoignages de succès :
De nombreuses franchises françaises et internationales ont réussi leur implantation au Québec, illustrant le potentiel de ce marché. Ces réussites sont souvent dues à une adaptation des concepts aux spécificités locales, ainsi qu’à un accompagnement étroit par les réseaux de soutien et les partenaires locaux.

Écrit par La Rédaction

Découvrez la newsletter 100% franchise

Je m'abonne à la newsletter
cross