Ouvrir un bar en franchise : opportunités, rentabilité et clés du succès

ouvrir un bar en franchise

Le nombre de débits de boisson en France a connu une croissance impressionnante ces dernières années. Selon France info, le nombre de consommateurs français a augmenté de 25 % en 2023. Voici ce qu’il faut savoir avant de se lancer dans ce business.

Pour ouvrir un bar en franchise, le montant minimum d’apport requis varie de 50 000 euros à 250 000 euros. Les avantages de la franchise, tels que la notoriété de la marque, et la fidélité à un concept établi, contribuent à minimiser les risques pour les entrepreneurs. Les bars à thème, qu’ils soient axés sur le vin, la bière ou d’autres boissons, peuvent générer des chiffres d’affaires annuels significatifs. Il est à noter que les franchises de bar-brasserie ou de bar-restaurant ont des marges brutes comprises généralement entre 60% et 80%.

Cependant, il est essentiel de prendre en compte le coût initial d’ouverture d’un bar en franchise, qui varie entre 150 000 et 250 000 euros. Celui-ci comprend notamment le droit d’entrée, avec une moyenne avoisinant les 17 000 euros. L’apport financier minimum requis constitue environ 30 % de l’investissement global. Malgré ces montants initiaux, la franchise offre un cadre sécurisé qui peut faciliter la réussite d’un bar et favoriser sa rentabilité sur le long terme.

Au Fût et à Mesure, la franchise en libre service

La franchise Au Fût et à Mesure, fondée en 2008 à Lille, est une pionnière dans le concept innovant de bars à bière en libre-service. Elle offre une expérience unique alliant convivialité et autonomie. Avec 29 établissements en France et 13 ans d’expérience, elle propose un modèle éprouvé, une formation et un accompagnement complets allant de l’implantation à la gestion. Les clés du succès résident dans l’investissement de l’enseigne auprès de sa clientèle et de l’organisation d’événements à thèmes.

Les conditions financières pour rejoindre cette franchise comprennent un apport personnel de 110 000 euros, un droit d’entrée de 25 000 euros, et un investissement global minimum de 350 000 euros, avec des redevances de fonctionnement et publicitaire fixées à 1,5 %. Ce modèle s’adresse à des profils variés tels que des commerciaux ou des professionnels de la restauration, et met en avant l’entraide au sein de l’entreprise.

My Beers, la franchise de bar à bière

My Beers, une franchise prospère, se distingue par sa cave à bière de plus de 400 références provenant du monde entier et par son bar de dégustation prisé par des groupes de collègues, des familles et des amis. L’enseigne, présente dans des zones de chalandise de 30 000 habitants minimum, privilégie des emplacements numéro un sur des axes passants en zone d’activité, avec un apport personnel de 80 000 euros. Les équipes expertes assurent une sélection minutieuse des meilleures bières et organisent des animations pour enrichir l’expérience des clients.

Avec 30 points de vente déjà ouverts et huit nouveaux établissements en 2022, la franchise My Beers offre un accompagnement dès le premier jour, une formation initiale d’un mois, et un potentiel de chiffre d’affaires estimé entre 780 000 euros et 1,2 million d’euros après deux ans, nécessitant un investissement global de 450 000 euros, dont 30 000 euros de droits d’entrée, et un apport personnel de 100 000 euros. Ouvrir un bar My Beers permet de concilier passion de la bière et succès entrepreneurial.

Ninkasi, le concept de micro-brasserie

Fondée en 1997 par trois jeunes diplômés visionnaires, la franchise Ninkasi a depuis révolutionné le paysage brassicole français en introduisant le concept des micro-brasseries américaines. Implanté à Lyon, l’enseigne a transformé une ancienne usine de transports en un lieu de vie dynamique. Avec un investissement global de 650 000 euros à 1,2 million d’euros, elle offre un concept unique centré sur trois piliers solides : bière, burger, musique. Ninkasi n’est pas seulement une marque, c’est un lieu de brassage vibrant, proposant une gamme diversifiée de produits, allant des bières artisanales aux sodas et whiskys. Avec un apport initial de 200 000 euros et un droit d’entrée de 35 000 euros, la franchise de bar offre une opportunité lucrative aux entrepreneurs passionnés.

Le recap

  1. Le marché des bars en franchise en France offre des perspectives intéressantes de rentabilité.
  2. Le choix de l'enseigne, la passion pour le secteur d'activité, et la gestion efficace sont des éléments clés pour assurer le succès à long terme.

Découvrez la newsletter 100% franchise

Je m'abonne à la newsletter
cross