Devenir franchisé dans l’immobilier

Clés pour article tout savoir sur le bail commercial

Dans l’univers dynamique de l’immobilier, l’ouverture d’une franchise représente une opportunité inégalée pour les agents immobiliers ambitieux. Le succès de ce modèle d’agence ne se dément pas, avec une croissance significative du nombre de franchisés au cours de la dernière décennie. Opter pour la franchise offre la promesse d’un démarrage « clé en main » soutenu par un concept éprouvé et un encadrement adapté. Toutefois, ce choix stratégique nécessite une compréhension approfondie des étapes, des prérequis incontournables, et des obligations mutuelles entre franchiseur et franchisé. Comment ouvrir une agence avec succès, de la sélection du réseau à la détermination du budget nécessaire ?

Comment ouvrir une franchise immobilière ?

De nombreux professionnels de l’immobilier aspirent à créer une agence en franchise. La popularité croissante de ce modèle d’entreprise est indéniable, avec le nombre de franchisés et de réseaux de franchiseurs doublant au cours de la dernière décennie. Cette approche offre une solution pratique et sécurisante, permettant de débuter une activité « clé en main » avec un concept éprouvé et un soutien adapté. L’agent peut choisir entre travailler en tant que mandataire dans l’immobilier, depuis chez lui sans local, ou ouvrir une agence avec un emplacement physique. Mais comment s’y prendre et quelles sont les conditions à remplir ?

Exercer en tant qu’agent immobilier et créer son agence immobilière

La profession d’agent immobilier étant réglementée, la détention d’une carte professionnelle est essentielle. Plusieurs voies permettent d’obtenir cette carte, allant de diplômes spécifiques à une expérience significative dans le domaine de l’immobilier. Une assurance responsabilité civile professionnelle est également obligatoire. La moralité du professionnel est évaluée, excluant toute condamnation récente pour crime ou certaines infractions. L’ouverture d’un compte séquestre est obligatoire, et la franchise offre la possibilité d’indépendance ou de rejoindre un réseau immobilier, avec une préférence pour les profils commerciaux.

Quelles sont les étapes à anticiper ?

L’ouverture d’une franchise d’immobilier implique la réalisation d’une étude de marché, le choix de l’emplacement et du local, la sélection du réseau de franchise, le statut juridique de l’agence, et les démarches administratives. Une garantie financière est exigée pour ceux qui manipulent des fonds, et son montant varie selon les années d’exercice dans l’immobilier.

Quelle forme juridique choisir pour son projet ?

Le choix de la forme juridique dépend du montant d’investissement, de la volonté de s’associer, et de la situation personnelle du chef d’entreprise. Les sociétés commerciales telles que la SARL, la SAS, ou la SA sont couramment privilégiées en franchise. Cependant, la décision doit être mûrement réfléchie en fonction des besoins spécifiques de chaque projet immobilier.

Quelles sont les obligations réciproques du franchiseur et du franchisé ?

Franchiseur et franchisé ont des obligations réciproques. Le franchiseur doit fournir un document d’information précontractuelle, transmettre les signes distinctifs et le savoir-faire, ainsi que fournir une assistance continue. Le franchisé s’engage à payer des droits d’entrée et des redevances, à respecter le savoir-faire et l’image de marque du franchiseur immobilier, et à se conformer aux termes de la licence, notamment en matière de non-concurrence après la fin du contrat.

Quelle est la meilleure franchise immobilière ?

Le choix de la meilleure franchise en immobilier dépend des objectifs, du secteur géographique, et des attentes spécifiques. Chaque réseau immobilier a ses avantages et inconvénients. Une analyse approfondie, éventuellement avec l’aide d’experts, est nécessaire pour choisir la franchise qui répond le mieux aux besoins individuels.

  • Avec une philosophie axée sur l’entrepreneuriat, Laforêt accueille divers profils pour devenir franchisé. Les étapes pour rejoindre ce réseau prospère incluent la soumission d’un dossier, une formation de 9 semaines, l’installation de l’agence, et enfin, l’ouverture officielle.
  • Avec un réseau de 1300 agences, 7000 collaborateurs et un portefeuille de 60 000 biens immobiliers, ORPI se démarque par son envergure. Pour ouvrir une agence ORPI, l’emplacement devient la clé du succès, favorisant des locaux entre 50 et 70 m² en centre-ville. La découverte d’un local commercial stratégique, à l’angle de deux rues passantes, ajoute des points précieux.
  • Avant d’ouvrir une franchise Guy Hoquet Immobilier, une formation pluridisciplinaire de 11 semaines vous attend, faisant de vous un expert en transaction et gestion locative. Ce réseau étend ses opportunités en France métropolitaine, en outre-Mer, au Maroc, à Madagascar, et au-delà.
  • Intervenant sur tous les secteurs de l’immobilier, Century 21 propose trois voies pour devenir franchisé : affilier son agence préexistante, créer une filiale, ou reprendre une entreprise déjà affiliée. Les démarches varient en fonction du choix effectué.
  • En expansion rapide avec 660 implantations, le réseau Stéphane Plaza attire de nombreux agents immobiliers et entrepreneurs. Accessible via un simple formulaire en ligne, ce réseau de franchise offre des formations internes et des sessions théâtrales pour adopter le « style Plaza ».

Comment fonctionne une franchise immobilière ?

Le fonctionnement d’une franchise en immobilier repose sur la collaboration entre le franchiseur et le franchisé. Le franchiseur fournit le concept, les signes distinctifs, le savoir-faire, et un soutien continu. En retour, le franchisé respecte les conditions du contrat, paie des droits d’entrée et des redevances, et bénéficie de l’assistance du franchiseur immobilier.

Se lancer dans une franchise ne requiert pas nécessairement une expérience préalable dans le domaine de l’immobilier. La qualité essentielle pour devenir franchisé réside davantage dans la possession d’un tempérament commercial, d’un excellent relationnel, et d’une inclination pour le service client.

Quelle est la franchise immobilière la plus rentable ?

La rentabilité d’une franchise en immobilier dépend de divers facteurs, notamment l’emplacement, et l’investissement global. Des projections financières précises, fournies par le franchiseur, sont essentielles pour évaluer la rentabilité potentielle de l’agence. Il est recommandé de prendre en compte la spécificité du marché immobilier local et d’opter pour une franchise offrant des structures adaptées, des programmes attrayants, et des stratégies de marketing efficaces.

Quel budget pour ouvrir une franchise immobilière ?

Le budget nécessaire pour ouvrir une franchise en immobilier varie en fonction du réseau choisi. En moyenne, un apport personnel de 30 000 à 40 000 € est requis, avec un investissement global entre 100 000 et 150 000 €. Ce montant englobe l’ensemble des coûts liés au lancement de l’activité, ainsi que les droits à verser au franchiseur pour intégrer son réseau immobilier. Les frais mensuels doivent également être pris en compte. Cependant, les chiffres d’affaires estimés dès la première année compensent ces investissements, faisant de l’ouverture d’une franchise en immobilier un projet financier attractif.

Le recap

  1. Le fonctionnement d'une franchise en immobilier repose sur la collaboration entre le franchiseur et le franchisé.
  2. Le budget nécessaire pour ouvrir une franchise en immobilier varie en fonction du réseau choisi. En moyenne, un apport personnel de 30 000 à 40 000 € est requis, avec un investissement global entre 100 000 et 150 000 €.

Découvrez la newsletter 100% franchise

Je m'abonne à la newsletter
cross