DOMetVIE : l’origine d’un concept tourné vers les autres

1 septembre 2022
Categories : Photo de couverture : DOMetVIE : l’expérience personnelle à l’origine d’un métier tourné vers les autres

Michaël Cohen, cofondateur et directeur du développement de DOMetVIE nous raconte l’histoire vraie de l’enseigne, une aventure humaine et porteuse de sens au service du maintien à domicile des personnes dépendantes. 


Créée en 2012 et spécialisée dans l’adaptation du domicile de personnes en perte d’autonomie, l’enseigne DOMetVIE a maintenant dix ans. Depuis cinq ans, elle se développe en franchise et compte aujourd’hui environ 70 agences sur tout le territoire français. Son cofondateur, Michaël Cohen, nous raconte l’histoire et l’ADN de DOMetVIE qui s’est donnée comme mission d’aider le plus de personnes possibles à maintenir le lien intergénérationnel. Interview.

Racontez-nous l’histoire qui se cache derrière la création de DOMetVIE.

Michaël Cohen : DOMetVIE est née d’une vraie histoire vécue avec mon ami d’enfance Nicolas Saumont que j’ai rencontré au lycée. Nous avons une vraie complémentarité tous les deux et nous avions tous les deux à cœur de créer ensemble quelque chose qui ait du sens dans notre vie. 

Des idées, on en a eu plein suite à nos études et différentes expériences dans des grands groupes. Mais finalement, la meilleure idée était face à nous depuis le début. Nous avons tous les deux fait l’expérience de l’accompagnement de proches dépendants. Ça a été très compliqué car on avait cette volonté que nos grands-parents restent le plus longtemps chez eux. On a galéré pour adapter leur domicile, pour trouver les artisans, pour trouver les bons équipements et monter les dossiers de subvention. Bref, ça a été très compliqué, on avait cette volonté que nos grands parents restent le plus longtemps chez eux et c’était vraiment compliqué.

Vous avez alors fait de cette expérience personnelle votre métier ?

M.C : En regardant ce qui se faisait sur le marché à l’époque, on a vu que c’était le néant. Effectivement, sur ce boulevard qu’est le maintien à domicile vous avez le service à la personne, le matériel médical, mais sur cette branche de l’adaptation du domicile il n’y avait rien. On a alors décidé de le lancer tous les deux et de créer cette offre clé en main pour pouvoir permettre à nos aînés de rester chez eux le plus longtemps possible, en toute sécurité. 

Comme c’est quelque chose qu’on n’avait vécu nous-mêmes, cette expérience nous a donné énormément de sens et énormément de courage. Créer une société ça demande de la persévérance, mais on croyait en cette idée car beaucoup de personnes en France connaissent les mêmes problématiques que celles qu’on a vécu avec nos familles. On a donc décidé de lancer le concept DometVie en 2012, il y a maintenant 10 ans.

A quel moment avez-vous décidé de vous développer en franchise ? Pour quelles raisons ? 

M.C : Après 3 ans d’expérience sur le terrain, on a pu modéliser l’ensemble du concept : l’acquisition de nos clients, comment avoir une expérience client très forte, etc. On a pu pendant ces trois ans construire un modèle vertueux. Fort de ces résultats, on a pu se lancer en franchise, un modèle qui nous permettait de dupliquer notre concept en étant plus proche de nos clients. On est quand même face à un public fragile, face à un côté humain très important et à aborder d’une manière positive.

Avec mon associé, on voulait vraiment vivre une aventure humaine avec des porteurs de projet, des chefs d’entreprise qui allaient en plus porter notre marque et co-construire avec nous une vraie épopée. C’’est comme ça qu’on le conçoit avec toujours pour ambition de pouvoir aider nos personnes âgées à vieillir chez elles le plus longtemps possible. C’est comme cela qu’il y a maintenant 5 ans, le réseau de franchise s’est développé sur le territoire national. On est ravi d’avoir aujourd’hui plus de 70 agences, qui reçoivent de nombreuses candidatures et qui proposent de nombreuses opportunités.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans votre métier ?

M.C : Nous sommes sur un marché qui est porteur, qui a du sens, où le maintien à domicile devient un enjeu sociétal très important. DOMetVIE répond parfaitement à cette recherche d’accompagnement de A à Z lors de l’adaptation du logement. Nous sommes l’interlocuteur unique de nos clients lors de l’adaptation de toutes les pièces de leur habitat. 

Finalement j’ai tendance à dire que notre métier ce n’est pas forcément l’adaptation du domicile mais c’est de pouvoir créer du lien intergénérationnel chez nos clients qui parce qu’ils sont restés chez eux, parce qu’ils vivent comme ils l’aiment, à leur domicile, vont pouvoir continuer de mener leurs tâches quotidiennes et accueillir leurs enfants et petits enfants, leur amis. En cela, c’est vrai que c’est un beau métier !

Quel est le profil de franchisé que vous recherchez pour poursuivre ce métier porteur de sens ? 

M.C : Avec Nicolas on s’implique énormément pour recruter les meilleurs franchisés. On souhaite d’entourer de chefs d’entreprise qui montent avec nous dans la locomotive pour aider un maximum d’aînés et de personnes en situation de handicap à mieux vivre chez eux, en adaptant leur domicile. Qu’ils  soient en reconversion, en diversification ou qu’ils aient simplement le goût de l’entrepreneuriat, on veut vraiment qu’ils acquièrent les bases et l’ensemble du processus de notre métier. 

Il y a de nombreuses positions à pourvoir sur le territoire français…Je suis sûr qu’il y aura une adéquation entre notre activité, le sens que les futurs franchisés souhaitent donner à leur métier et l’accompagnement qu’on va leur donner.

Écrit par Sibylle Pinochet

Rédactrice en chef

Découvrez la newsletter 100% franchise

Je m'abonne à la newsletter
cross