Senior Compagnie veut booster son service « Domicile + Train »

28 janvier 2024
Categories : Les équipes de Senior Compagnie.

Depuis 2022, c’est Senior Compagnie qui assure le service “Domicile + Train” de la SNCF. Ce dernier permet à des personnes en perte d’autonomie d’être accompagnées par des auxiliaires de vie depuis chez elles jusqu’à la gare la plus proche, dans le train, puis jusque chez les proches qu’elles souhaitent rejoindre. Objectif du réseau de franchise pour 2024 : passer la barre des 300 prestations.


« Grâce à vous, mon père et moi pouvons nous voir plus souvent. Je suis rassuré de savoir qu’il est entre de bonnes mains lors de ses déplacements pour venir chez moi », témoigne Paul sur le site Internet de Senior Compagnie.

« Je me sens soutenue et en sécurité tout au long de mes voyages. Je remercie infiniment mon accompagnatrice », confie quant à elle Sofia, une autre bénéficiaire du service “Domicile + Train”, jugé “essentiel” par Paul. Conçue par la SNCF, l’offre permet aux personnes en perte d’autonomie d’être accompagnées par des auxiliaires de vie dans leurs déplacements vers et depuis la gare et, depuis le Covid, dans le train. Depuis 2022, elle est opérée par Senior Compagnie.

La franchise de service d’aide à la personne a remporté l’appel d’offres remis en jeu par la SNCF après la crise sanitaire. À la clé, un partenariat historique pour Senior Compagnie, créée en 2007 avec la volonté de participer au maintien du lien social. « C’est l’une de nos missions principales », confirme Benjamin Picard, directeur partenariats et relations institutionnelles du groupe Zephyr, auquel appartient Senior Compagnie. “Domicile + Train” y contribue, les témoignages le confirment.

« Ce qui a pris le plus de temps dans la mise en place de ce nouveau service, ce sont les discussions autour du cadre contractuel avec la SNCF afin de bien sécuriser le fonctionnement du partenariat. Ensuite, la mise en place opérationnelle a été relativement rapide. Il nous a fallu quelques semaines pour finaliser les process de réservation et de gestion des demandes, qui ont, depuis, évolué », explique Benjamin Picard. L’information sur le service et sa tarification a notamment dû être clarifiée pour optimiser son fonctionnement. Au bout, de meilleurs résultats pour 2023, avec 250 prestations réalisées par 80 des 145 agences Senior Compagnie, celles situées dans ou près des villes où la SNCF a ouvert l’offre.

« Certaines ont même mis en place des accompagnements au-delà du périmètre couvert par l’offre “Domicile + Train”, en termes de temps de trajet, de correspondances ou de gares ouvertes au service », souligne Benjamin Picard. « Des franchisés sont très moteurs, ce qui est très encourageant. » 

Certains y voient une source de stimulation pour leurs équipes. « La possibilité de proposer aux salariés des accompagnements qui sortent des interventions auxquelles ils sont habitués. » C’est « peut-être l’un des aspects les plus positifs » aux yeux du directeur des partenariats. Il a en tête le retour d’un salarié, qui a pu découvrir Toulouse en y emmenant une des personnes dont il s’occupe. « Il a demandé à pouvoir y faire une pause de quelques heures et de rentrer par le dernier train. Tout le monde était ravi. » 

L’opportunité d’effectuer ce type de mission a de quoi motiver les candidats à intégrer une agence Senior Compagnie. Mais elle ne permet pas de résoudre complètement les difficultés de recrutement rencontrées par les acteurs de l’aide à la personne. Des difficultés qui ont empêché la franchise de répondre à des demandes de prestations “Domicile + Train”. De quoi générer de la frustration chez les équipes en place et ralentir la montée en charge qui était prévue dans le partenariat avec la SNCF.

Alors, une idée a germé : mettre en place une campagne de recrutement spécifique pour “Domicile + Train” et l’ouvrir aux étudiants, « qui nous semblent être une bonne cible pour ces prestations ponctuelles ». La campagne est en cours de finalisation. Elle devrait permettre à Senior Compagnie de dépasser la barre des 300 accompagnements en 2024. Et surtout de pouvoir mieux satisfaire les besoins de ses clients et les ambitions de ses franchisés.

Écrit par Cécile Rubichon

Découvrez la newsletter 100% franchise

Je m'abonne à la newsletter
cross