Pourquoi Operaton Laveur a choisi le modèle de la micro-entreprise ?

3 mai 2024
Categories : Les équipes opératon laveur
Abonnez-vous à la newsletter

Spécialiste du lavage de voiture à domicile, sans eau, l’enseigne Operaton Laveur a développé son réseau en contrat de licence sur le modèle de la micro-entreprise.


Autonomie, flexibilité, faibles coûts de fonctionnement… Les avantages sont nombreux. Les inconvénients beaucoup moins. Les explications de Martin Marie, responsable réseau de la marque. Chez Operaton Laveur : « chaque laveur est considéré comme un micro-entrepreneur. Il fournit des services de lavage automobile de manière autonome, en gérant lui-même son emploi du temps, ses méthodes de travail et sa clientèle », résume-t-elle.

Depuis sa création, en 2017, le spécialiste du lavage de véhicules à domicile ou au travail, sans eau, se développe sur le modèle de la micro-entreprise. Facile à créer, simple à gérer, la micro-entreprise présente de nombreuses opportunités pour la tête de réseau, comme pour les licenciés qui peuvent parfaitement se lancer en restant salariés à côté.

« Ce sont eux qui fixent leurs horaires et qui décident du volume de travail qu’ils souhaitent assumer. » Avec un droit d’entrée à 1 000 euros et un investissement de départ relativement faible, puisqu’il n’y a pas besoin de local, les coûts de démarrage ne sont pas un frein. Un jeune qui n’a pas encore beaucoup d’économies mais qui se sent une âme d’entrepreneur peut ainsi tenter l’expérience. Tout en gardant une source de revenus à côté, par sécurité, s’il en ressent le besoin.

« La grande force de l’enseigne Operaton Laveur c’est que nous pouvons nous adapter à tous les profils d’entrepreneurs. Du licencié en micro-entreprise qui souhaite conserver une activité salariée, au chef d’entreprise plus classique qui souhaite développer le service sur un territoire en gérant des équipes », explique Martin Marie.

Pour la tête de réseau, la simplicité de création d’une micro-entreprise est gage d’une intégration facile des candidats et donc d’un développement rapide du réseau. Le format permet par ailleurs « une expansion agile », adaptée aux besoins géographiques du marché.

Un autre avantage : les coûts de fonctionnement d’une activité de nettoyage de véhicules à domicile sont faibles. Pour le licencié, qui a très peu de charges fixes et de dépenses liées à la gestion (pas de loyer ni de frais de structure). Comme pour la tête de réseau, qui n’a pas besoin d’une grosse infrastructure pour coordonner les opérations.

« Les frais administratifs et de gestion sont minimes par rapport à un modèle avec des employés salariés. Au bout, nous pouvons répercuter ces faibles coûts en minimisant les droits d’entrées ainsi que les redevances », précise Martin Marie.

Les inconvénients ? Pour l’enseigne, le principal risque vient de l’autonomie et de l’indépendance accordées aux licenciés. Cette liberté a des avantages. La contrepartie : « Nous avons forcément moins de contrôle direct sur la qualité du service fourni ».

Pour protéger l’image de la marque, Operaton Laveur a cependant mis en place des garde-fous. Une formation initiale aux différentes méthodes de lavage est dispensée aux nouveaux arrivés. Et un système d’avis permet de vérifier la satisfaction des clients des différents entrepreneurs, gros ou petits.

Chez les micro-entrepreneurs qui ont décidé de se consacrer à temps plein à cette activité de nettoyage de véhicule à domicile, ou même à temps partiel, le danger est le sentiment de solitude et d’isolement. Mais la marque a aussi prévu des dispositifs pour compenser l’absence de collègues.

Un groupe WhatsApp connecte les licenciés entre eux. Des rassemblements sont régulièrement organisés “afin de créer un vrai soutien dans le réseau. Et, bien évidemment, la tête de réseau est toujours disponible pour répondre aux différentes questions (techniques, commerciales, etc.).” Sans cela, la promesse d’Operaton Laveur ne tiendrait pas. Son slogan : « Soyez indépendant mais jamais seul ! »


(vérifié par notre rédaction)

Voici un résumé en cinq points clés de l’article sur le sujet : Pourquoi Opératon Laveur a choisi le modèle de la micro-entreprise.

Flexibilité et simplicité du modèle de micro-entreprise : Opératon Laveur a opté pour ce statut pour sa souplesse administrative et sa facilité de gestion, offrant ainsi une structure légère et adaptable à ses besoins.

Réduction des coûts et démarrage rapide : Le choix de la micro-entreprise permet à Opératon Laveur de limiter ses frais de fonctionnement et de se lancer rapidement sur le marché, sans nécessiter un investissement initial important.

Accès facilité au marché de la franchise : En adoptant le modèle de la micro-entreprise, Opératon Laveur a pu s’intégrer plus aisément dans le secteur de la franchise, bénéficiant ainsi d’un réseau et d’un support pour son développement.

Adaptation aux besoins du marché local : La structure légère de la micro-entreprise permet à Opératon Laveur de s’adapter efficacement aux particularités et aux demandes spécifiques du marché local, favorisant ainsi sa croissance et sa pérennité.

Enjeux et défis à relever : Malgré ses avantages, le modèle de la micro-entreprise présente également des défis à relever pour Opératon Laveur, notamment en termes de gestion administrative, de développement commercial et de pérennisation de son activité.

Écrit par Cécile Rubichon

Découvrez la newsletter 100% franchise

Je m'abonne à la newsletter
cross