Le Pain Quotidien aborde la franchise avec assurance et clairvoyance

20 mai 2024
Categories : Le Pain Quotidien
Abonnez-vous à la newsletter

Après 33 ans d’existence partout dans le monde, l’enseigne belge s’intéresse au système de franchise en France, pour le plus grand bien de ses clients fidèles et des entrepreneurs animés par l’envie de se lancer dans la restauration authentique.


La Belgique a vu naître une nouvelle enseigne de restauration en 1990 (à prononcer « nonante ») : Le Pain Quotidien. Portés par des valeurs telles que la convivialité ou l’authenticité, ces restaurants à l’ambiance chaleureuse abritent de longues tables en bois sur lesquels reposent des produits locaux et de qualité. Jusqu’à présent installée en succursales, l’enseigne s’est laissée convaincre par le modèle de la franchise. 2023 marque ainsi le début d’une nouvelle ère pour Le Pain Quotidien.

L’idée d’ouvrir le réseau à la franchise est venue de diverses rencontres faites lors de plusieurs Salons de la Franchise. Des entrepreneurs français, attirés par le concept convivial et l’offre de brunch de l’enseigne, estimaient que ce créneau manquait à leur territoire et ont proposé aux fondateurs de nouvelles perspectives.

Pourquoi ouvrir à la franchise plutôt que se cantonner à la succursale ? Pour une raison simple, mais fondamentale : un entrepreneur franchisé connaît son territoire, son activité, ses acteurs, les habitudes de ses habitants et la concurrence. Ainsi, chacun apporte son savoir : d’un côté, le terrain ; de l’autre, l’offre de restauration et de boulangerie.

Avec en tête ce constat plein de bon sens, Le Pain Quotidien s’investit depuis 2023 pleinement dans un développement à Paris et les grandes villes de province. Le système de franchise garde l’ADN de l’entreprise, notamment son approche souple (sur la saisonnalité des fréquentations ou sur le choix de l’emplacement dans la ville, par exemple).

Cette souplesse s’inscrit dans une démarche de construction en bonne intelligence guidée par le succès de l’offre : « en moyenne, un nouveau franchisé peut atteindre le million d’euros de chiffre d’affaires en 2 ans » explique Riaz Mamode, Directeur Des Opérations du marché Français.

Enfin, l’agilité dont fait preuve l’enseigne se vit aussi chez les franchisés qui profitent du catalogue Le Pain Quotidien auquel ils ajoutent des produits locaux de leur choix. « Le Pain Quotidien est flexible sur son concept, le choix des produits et la redevance qui intègre le contexte territorial. » explique Riaz Mamode, Directeur des opérations du marché France.

Pour intégrer l’équipe de 170 collaborateurs tout en gardant son indépendance de gérant Le Pain Quotidien drese la liste de ce qu’il faut savoir avant d’ouvrir un établissement.

Avant toute chose, le franchisé doit partager les valeurs du Pain Quotidien : un fort sens du service et une passion du métier. Il doit ensuite, témoigner d’une connaissance du secteur CHR. Une forte appétence pour le milieu peut toutefois suffire à convaincre l’équipe. Enfin, le candidat doit avoir une bonne connaissance du marché local. « L’expérience en CHR est un plus, mais pas discriminante. Nous accueillons au même titre des candidats présentant une forte appétence pour le domaine. » confirme Riaz Mamode.

Afin de couvrir, entre autres, la formation de 4 semaines et l’accompagnement terrain de proximité qui dure 3 semaines, le franchisé devra compter 35 000 euros de droits d’entrée.

Vient ensuite la question du local : l’espace doit être suffisant pour accueillir les clients avec aisance, il faut un local entre 90 et 150 m2. De ce fait, l’entrepreneur devra prévoir un investissement global de 400 000 euros. Bien sûr, le montant dépend de la surface du local.

Tout le processus de sélection du local ne se réalise pas seul : Riaz et son équipe accompagnent chaque franchisé dans la recherche, le montage financier, la supervision des travaux (avec l’intervention de l’architecte de l’enseigne) et l’aide au recrutement.

Lors de l’ouverture d’un nouveau restaurant, le franchisé peut compter sur le Département Marketing qui gère aussi bien la signalétique que la promotion, sans surcoût.

Le Pain Quotidien est pensé depuis ses débuts avec ambition et prudence, une recette qui lui a toujours réussit jusqu’à présent. Cette année encore, le réseau verra fleurir de nouveaux restaurants partout en France.


(vérifié par notre rédaction)

Voici un résumé en cinq points clés de l’article sur le sujet : Le Pain Quotidien aborde la franchise avec assurance et clairvoyance.

Passage à la franchise : En 2023, après 33 ans d’existence en succursales, Le Pain Quotidien adopte le modèle de la franchise en France. Cette décision est motivée par des échanges avec des entrepreneurs français qui voyaient un manque de ce type de concept sur leur territoire.

Avantages de la franchise : Le modèle franchisé permet aux entrepreneurs de profiter de leur connaissance du marché local tout en bénéficiant du savoir-faire de l’enseigne. Cette approche combine expertise locale et qualité des produits et services de la franchise.

Opportunités de croissance : Le Pain Quotidien vise un développement important à Paris et dans les grandes villes de province, en maintenant son ADN et en s’adaptant aux spécificités locales. Les franchisés peuvent atteindre un chiffre d’affaires d’un million d’euros en deux ans, grâce à la flexibilité et à l’approche de l’enseigne.

Conditions pour devenir franchisé : Les candidats doivent partager les valeurs de l’enseigne, avoir un sens du service et une passion pour la restauration, et une connaissance du secteur CHR ou un fort intérêt pour ce domaine. Une bonne connaissance du marché local est également essentielle.

Investissement et accompagnement : L’ouverture d’un restaurant nécessite 35 000 euros de droits d’entrée et un investissement global de 400 000 euros pour un local de 90 à 150 m2. Le franchiseur accompagne les franchisés dans la recherche de locaux, le montage financier, la supervision des travaux, et l’aide au recrutement. Le Département Marketing gère la signalétique et la promotion lors de l’ouverture.

Écrit par Raphaële Champ

Découvrez la newsletter 100% franchise

Je m'abonne à la newsletter
cross