Irrijardin : une chaîne d’approvisionnement au service des franchisés

23 mai 2024
Categories : irrijardin
Abonnez-vous à la newsletter

De l’achat des produits à la livraison en magasin en passant par le stockage dans d’énormes entrepôts, l’enseigne Irrijardin, spécialiste de la piscine, du spa et de l’arrosage, gère toute la chaîne d’approvisionnement pour ses franchisés. Objectifs : leur faciliter la vie et leur permettre de s’adapter aux besoins d’un maximum de clients.


Le casse-tête des commandes à l’international, par container ou demi-container, des délais d’approvisionnement, du surstockage et de la trésorerie qui vont avec, les franchisés Irrijardin ne le connaissent pas. Chez le spécialiste de la piscine, du spa et de l’arrosage, c’est le franchiseur qui gère toute la partie logistique. Une exception dans le secteur de la franchise de piscine. 

« Avec une logistique intégrée, on apporte énormément de services à nos points de vente, une souplesse assez précieuse », souligne Philippe Gruson, directeur supply chain chez Irrijardin. Au niveau des flux de trésorerie comme de la gestion quotidienne. 

Les membres du réseau de franchise Irrijardin peuvent exploiter des magasins de 250 à 400 m2, avec un espace de stockage réduit, où ils pourront conserver jusqu’à un mois de fonds de rayon sur les produits stratégiques. Le reste est conditionné dans deux énormes entrepôts appartenant à l’enseigne. L’un, historique, est situé près de Toulouse. L’autre a ouvert en décembre en région parisienne. 

Il doit notamment permettre d’optimiser le transport sur l’ensemble du territoire. Moins de kilomètres parcourus veut dire moins de dépenses de carburant et moins de risques d’aléas sur les routes, donc un coût final moindre. Pour les finances de l’entreprise et pour son image, en termes de respect de l’environnement et de respect des délais d’approvisionnement des points de vente.

La promesse : une livraison par semaine en haute saison, une toutes les deux semaines en basse saison. Pour leurs commandes, les franchisés piochent dans les rayonnages des deux entrepôts de la centrale de distribution. Des rayons bien achalandés. « Avec les pièces détachées et les spas, on frôle les 25 000 références », indique Philippe Gruson. C’est une autre force de la chaîne d’approvisionnement mise en place par l’enseigne Irrijardin. 

« Dans notre concept, avec la logistique intégrée, le magasin peut prendre plusieurs marques de sels, de pompes ou de matériel électronique. Il peut proposer une dizaine ou une quinzaine de robots différents, soit une gamme complète, ce que ne peuvent pas faire nos concurrents. »

Les points de vente qui gèrent leurs achats en direct « se focalisent en général sur quelques références pour être sûrs de passer leurs francos (qui assurent la prise en charge des frais de port et frêt par l’expéditeur) et d’avoir le stock disponible », explique Philippe Gruson. 

« La réactivité que l’on a avec notre organisation et la largeur de gamme permettent de satisfaire des clients aux portefeuilles variés », qu’ils viennent pour faire construire, entretenir ou rénover une piscine ou un spa, résume le directeur.

Encore un plus pour les franchisés, qui bénéficient aussi de la force de négociation du groupe. Les quantités achetées permettent en effet à Irrijardin d’obtenir des tarifs compétitifs et de s’imposer quand les fournisseurs connaissent des pénuries, comme lors de la crise sanitaire. Proposer à ces derniers deux points de livraison, au lieu de 150, offre encore une marge de négociation supplémentaire sur les prix.

Résultat : les franchisés, qui peuvent également bénéficier de tarifs promotionnels sur certains produits hors saison, sont gagnants par rapport à leurs concurrents.

Par ailleurs, « si un produit ne tourne pas, c’est la centrale qui prend le risque, moins le magasin. » C’est également elle qui s’occupe de résoudre les éventuels problèmes de livraison rencontrés par les trois transporteurs en contrat avec Irrijardin. Philippe Gruson aimerait atteindre 98 à 99 % de respect des délais. « On travaille sur des outils d’animation et de pilotage des transporteurs ». 

Avec la volonté d’être aussi performant que sur les taux de disponibilité des produits, passés de 50 % en 2016 à 99 % aujourd’hui. 


(vérifié par notre rédaction)

Voici un résumé en cinq points clés de l’article sur le sujet : Irrijardin : une chaîne d’approvisionnement au service des franchisés.

Gestion centralisée de la logistique : Irrijardin se distingue dans le secteur de la piscine, du spa et de l’arrosage en prenant en charge toute la logistique pour ses franchisés, ce qui inclut la commande, le stockage et la livraison des produits. Cette gestion intégrée permet aux franchisés de se concentrer sur la vente et le service client sans se soucier des complications logistiques.

Optimisation du stockage et des flux de trésorerie : Les franchisés de l’Irrijardin opèrent avec des magasins de 250 à 400 m² avec un espace de stockage réduit. Le reste du stock est entreposé dans deux grands entrepôts, un près de Toulouse et un autre en région parisienne. Cette optimisation réduit les coûts de loyer et améliore les flux de trésorerie en minimisant le surstockage et les dépenses de transport.

Large catalogue de produits : Les franchisés d’Irrijardin ont accès à un vaste catalogue de plus de 25 000 références, leur permettant d’offrir une gamme étendue de produits diversifiés. Cela inclut plusieurs marques de sels, de pompes, de matériel électronique et de robots, ce que les concurrents gérant leurs achats directement ne peuvent pas offrir.

Avantages compétitifs grâce à la force de négociation : La centralisation des achats permet à Irrijardin de négocier des tarifs compétitifs et de sécuriser l’approvisionnement, même en période de pénurie comme lors de la crise sanitaire. Les franchisés bénéficient de ces tarifs ainsi que de promotions hors saison, augmentant leur compétitivité.

Gestion des risques et résolutions des problèmes : Irrijardin prend le risque des produits qui ne se vendent pas bien, soulageant ainsi les franchisés. En outre, l’enseigne veille à la résolution des problèmes de livraison en collaboration avec ses trois transporteurs partenaires, visant des taux de respect des délais de livraison de 98 à 99 % et des taux de disponibilité des produits atteignant actuellement 99 %.

Écrit par Cécile Rubichon

Découvrez la newsletter 100% franchise

Je m'abonne à la newsletter
cross