Camif Habitat, prêt à répondre au boom de l’audit énergétique

18 décembre 2023
Categories : Camif habitat fait de la rénovation énergétique.

Depuis 2021, les franchisés Camif Habitat sont formés à la réalisation d’audits énergétiques. « Indispensable » alors qu’ils sont désormais obligatoires avant la vente d’un logement classé F, autrement dit très consommateur d’énergie. « Incontournable » alors que la rénovation énergétique est en pleine croissance. 


En France, le secteur du bâtiment est responsable d’un quart des émissions de gaz à effet de serre. Sa consommation représente plus de 40% de toute l’énergie consommée dans l’Hexagone. D’où la loi Climat et résilience votée en août 2021. Elle a ouvert la chasse aux passoires thermiques, ces logements classés F ou G, qui consomment énormément d’énergie. 

Depuis août 2022, leurs loyers sont gelés. Depuis le 1er janvier 2023, la location de biens immobiliers classés G est interdite. Elle le sera pour les F à partir de 2025. Et depuis le 1er avril 2023, les propriétaires ont l’obligation de faire réaliser un audit énergétique avant de les vendre. Il doit être effectué par un professionnel qualifié, qui passera en revue toutes les dépenses énergétiques de l’habitation. Il étudiera le système de chauffage, l’isolation, les ouvertures. L’acheteur saura ainsi quels travaux mener et avec quel degré d’urgence. 

Une véritable opportunité pour les spécialistes de la rénovation. Camif Habitat l’a saisie dès l’adoption de la nouvelle réglementation, en 2021. Nicolas Dumont, le président du réseau de franchise, y a vu l’occasion de compléter l’offre d’accompagnement travaux. De préparer ses équipes à répondre à une demande qui allait forcément être dopée par les nouvelles obligations. 

D’après l’observatoire national de la rénovation énergétique, début 2023, dans le parc privé, 4,4 millions de logements étaient des passoires énergétiques. Soit un peu plus de 17% du parc. Un marché à fort potentiel sur lequel Camif Habitat se distingue par la capacité de ses franchisés à « suivre un client depuis l’audit jusqu’à la livraison de son chantier. À la différence d’un auditeur classique, qui ne peut prétendre aux travaux. » 

Tous les collaborateurs du réseau ont été formés à la réalisation des audits, « une formation complète qui dure entre 3 et 5 jours, en présentiel ». Alexis Dentz, franchisé de Mulhouse Sud-Est, y voit « un véritable atout » professionnel. « Avec cette prestation, nous obtenons une vision à 360° du bien. Nous pouvons mieux comprendre son fonctionnement, comment il a été construit, ce qui nous permet de proposer les meilleures solutions pour les travaux. » 

Le défi, ensuite, comme dans toutes les missions d’accompagnement qui lui sont confiées : trouver des réponses adaptées aux besoins et au budget des clients. S’ils le souhaitent, il pourra également les aider à trouver les matériaux et les équipements qui leur conviennent. Les artisans et les entreprises compétentes pour les installer. Mais aussi coordonner les interventions et suivre le chantier, un autre des savoir-faire des franchisés Camif Habitat.

« Incontournable », l’audit énergétique, dont le tarif démarre à 590€ chez Camif, l’est aussi pour les clients, souligne Alexis Dentz. « Il permet d’identifier les travaux les plus efficaces et les plus rentables, d’éviter les erreurs. » Au bout, « de réduire leur facture de chauffage et donc de faire des économies ». Et entre temps, d’obtenir des aides publiques pour financer le chantier. C’est une autre de ses missions : aider les propriétaires à monter leurs dossiers d’aides à la rénovation.

Ceux qui veulent vendre un logement classé F ou G doivent effectuer cet audit. Mais pour Alexis Dentz, c’est désormais « un outil indispensable » pour tous ceux qui veulent rénover leur domicile, voire un préalable nécessaire, avant de s’installer dans un nouveau chez soi. « Nous avons conclu un partenariat avec des agents immobiliers pour proposer des audits énergétiques à leurs clients qui souhaitent acheter. C’est une excellente façon de les accompagner dans leur projet immobilier et de leur garantir un logement performant et confortable », poursuit-il.

En six mois, en 2023, Camif Habitat a réalisé plus de 200 audits énergétiques. Les demandes ont augmenté de plus de 40% depuis le début de l’année. Une progression de bon augure pour le réseau de franchise spécialisé dans la rénovation : elle montre que la part de l’activité rénovation énergétique devrait bondir.

Écrit par Cécile Rubichon

Découvrez la newsletter 100% franchise

Je m'abonne à la newsletter
cross