DreamAway et Illucity fusionnent pour former le leader français des salles VR

8 janvier 2024
Categories : Une expérience de réalité virtuelle chez DreamAway

DreamAway et Illucity, deux acteurs majeurs du paysage français des salles de réalité virtuelle, ont annoncé mercredi 3 janvier leur fusion, créant ainsi le leader national dans ce secteur en pleine évolution.

La fusion, pilotée par Jean Mizrahi président fondateur du groupe J.M.S, également à la tête d’Illucity et du groupe CinemaNext, leader mondial dans l’intégration d’équipements pour les salles de cinéma présent dans plus de 20 pays, représente une étape cruciale dans l’histoire de ces deux entreprises. Elle est perçue comme une réponse stratégique aux séquelles laissées par la pandémie de Covid-19 sur un secteur en construction.

Arthur de Choulot, fondateur de DreamAway, explique : « Le Covid a laissé des cicatrices dans un secteur encore émergent, porté par une dynamique créatrice propre à la France. J’ai toujours pensé qu’un leadership national était nécessaire pour soutenir les studios de création VR français. En fusionnant, DreamAway et Illucity atteignent une taille suffisamment importante pour se donner les moyens d’un développement ambitieux. »

Le marché des salles de réalité virtuelle a connu une évolution significative depuis l’émergence de cette technologie novatrice. L’émergence des technologies de réalité virtuelle a engendré l’ouverture des premières salles dès 2017, marquant le début d’une nouvelle ère pour l’industrie du divertissement immersif. La crise covid a accéléré la consolidation du marché autour de réseaux tels que DreamAway et Illucity. 

Cette collaboration stratégique marque une nouvelle phase de développement pour DreamAway et Illucity, combinant leurs forces pour renforcer leur présence sur le marché national. Exploitant huit salles en propre, l’entreprise va accélérer le développement de son modèle d’affiliation pour viser plusieurs dizaines de salles supplémentaires dans les années qui viennent.

Jean Mizrahi, que nous avons interrogé estime que « la nouvelle société va en premier lieu consolider son empreinte sur le marché français, avant d’entamer un déploiement international, une démarche que le groupe JMS a déjà entrepris avec succès dans d’autres domaines ». 

Écrit par La Rédaction

Découvrez la newsletter 100% franchise

Je m'abonne à la newsletter
cross