Franchise d’animalerie : les avantages et les astuces pour prospérer

Une franchise d'animalerie.

Le marché de l’animalerie compte plus de 500 magasins et franchises en France selon l’Observatoire de la franchise. Au cours des dernières années, le secteur a progressé de 48 %, porté par le nombre croissant de propriétaires d’animaux de compagnie. Comment ouvrir une boutique indépendante ou en franchise et quels sont les avantages ?


Avec un chiffre d’affaires de près de 5 millions d’euros dans l’Hexagone pour un segment alimentaire de 3,5 milliards d’euros à lui seul, le secteur de la franchise d’animalerie s’avère rentable et occupe 75 % du marché. Les enseignes connaissent une croissance de 14 % basée principalement sur les produits destinés aux chats et aux chiens. Ces animaux de compagnie occupent 81 % des parts du marché en perpétuelle évolution.

Cependant, pour profiter de cette rentabilité, il faut choisir la bonne franchise. Pour intégrer un réseau, il est indispensable de respecter les conditions et fournir un apport personnel, un droit d’entrée et un investissement global qui varie selon l’enseigne. Opter pour une marque éprouvée permet aussi de bénéficier de sa notoriété et de sa clientèle en obtenant l’exclusivité territoriale.

Pourquoi ouvrir une franchise d’animalerie en 2024 ? Se tourner vers ce système d’entrepreneuriat permet de profiter d’un concept clé en main. Cela signifie que le franchisé obtient l’autorisation d’utiliser l’image de marque et le nom commercial d’une enseigne tout en se servant de sa stratégie marketing déjà en place. L’entrepreneur gagne du temps et devient chef d’entreprise en bénéficiant d’un procédé éprouvé et du savoir-faire du franchiseur. Avant de pouvoir ouvrir une boutique et offrir des services, les membres de l’équipe en contact direct avec les animaux de compagnie devront posséder une certification professionnelle, une formation pour les besoins et l’entretien des animaux ou encore un certificat de capacité.

Certaines entreprises se démarquent par la qualité de leurs services additionnels, mais aussi par les produits de soin mis en vente. La franchise d’animalerie Tom&Co, par exemple, possède un vaste réseau de 190 implantations réparties dans trois pays. Depuis plus de 30 ans, la marque fournit des accessoires pour les propriétaires d’animaux de compagnie comme les chiens et les chats. La marque collabore avec des vétérinaires locaux et chaque magasin accueille un professionnel certifié. Pour rejoindre l’enseigne, il faut 100 000 euros d’apport personnel et un droit d’entrée de 25 000 euros.

Pour ce qui est de DO&KA, l’apport personnel sera de 90 000 euros pour un droit d’entrée de 17 000 euros. Ses quatre implantations actuelles sont spécialisées dans la vente de plus de 8 000 références de produits alimentaires et d’accessoires pour les animaux de compagnie. Le réseau ambitionne de se développer davantage tout en misant sur l’expérience client. L’enseigne est à la recherche de candidats à la franchise motivés, répondant aux exigences de qualité, notamment concernant l’emplacement de leur local qui doit être en zone d’exclusivité territoriale et d’une superficie de 400 à 600 m2. Les franchisés bénéficient par ailleurs d’une centrale d’achat.

L’objectif de la franchise d’animalerie est de s’assurer du bien-être des animaux de compagnie. Les enseignes devront s’adapter aux nouvelles réglementations visant l’interdiction de la vente de chiens et chats en magasin. Les tendances évoluent. Si le commerce spécialisé espère résister, comme c’est le cas pour les réseaux indépendants tels que Tom&Co ou Terranimo, l’e-commerce est également un circuit de distribution qui prend de l’ampleur par le biais d’un point de vente virtuel et unique ainsi qu’une montée en gamme des produits tout en restant attractif.

Le recap

  1. Le secteur de la franchise d'animalerie s’avère rentable et occupe 75 % du marché.
  2. Avant de pouvoir ouvrir une boutique et offrir des services, les membres de l’équipe en contact direct avec les animaux de compagnie devront posséder une certification professionnelle, une formation pour les besoins et l’entretien des animaux ou encore un certificat de capacité.

Découvrez la newsletter 100% franchise

Je m'abonne à la newsletter
cross