Créer son entreprise en franchise : les étapes à suivre

photos texte franchise

Vous envisagez de vous lancer dans l’entrepreneuriat en franchise et vous avez quelques interrogations : Comment débuter la création d’une entreprise ? Comment créer une entreprise individuelle ? Quel est le prix pour ouvrir sa propre entreprise en franchise ? Comment ouvrir une franchise ? Voici les étapes à suivre pour créer sa boîte.

Avant d’entamer des démarches pour créer une entreprise, il est essentiel de commencer par s’interroger sur le concept. Cette première étape nécessite une analyse approfondie du secteur d’activité choisi afin d’évaluer si le contexte économique est porteur.

Choisir de créer une entreprise en franchise requiert une étude du marché préalable. Cela permettra aux aspirants entrepreneurs de garantir la viabilité de leur future entreprise. Cette étape incontournable implique une analyse approfondie du secteur d’activité en question, avec une attention particulière portée sur le type d’activité exercée, en vérifiant également que le concept rencontre une demande. En plus d’évaluer la fiabilité du commerce, une étude de marché permet également d’identifier les acteurs et concurrents en présence et s’assurer qu’il y a une clientèle.

Pour lancer une activité commerciale, le créateur d’entreprise doit passer par la réalisation d’une étude approfondie et chiffrée. Cette démarche inclut notamment la mise en place d’un business plan solide, comprenant des chiffres d’affaires prévisionnels, l’apport personnel, le droit d’entrée, le plan de financement, la structure des charges, l’investissement global nécessaire, ainsi que les emprunts bancaires éventuels. Une fois le dossier complété, le projet entrepreneurial doit représenter au mieux la viabilité financière d’une entreprise individuelle, en présentant une analyse complète et convaincante de la situation financière du futur franchisé, soutenue par des documents commerciaux et des attestations de parution.

Amorcer votre projet entrepreneurial en franchise nécessite un financement solide. Que ce soit pour les investissements de départ, le besoin en fonds de roulement ou simplement pour se donner une marge de manœuvre, plusieurs options d’aides à la création s’offrent à vous :

  • Fonds propres : apport personnel, love money ou crowdfunding.
  • Aides et subventions : prêt d’honneur, micro-crédit et aides publiques.
  • Financement bancaire : prêt bancaire professionnel ou crédit-bail.
  • Investisseurs privés : business angels ou fonds d’investissement.

Le choix du financement dépend de votre projet, de vos besoins et de votre profil. Un expert comptable vous guidera vers la solution la plus adaptée pour maximiser vos chances de réussite.

Le choix de la forme juridique de votre entreprise est une décision stratégique. Avant de procéder à l’immatriculation, chaque entrepreneur se doit de se pencher sur les statuts juridiques possibles. En franchise, les statuts les plus fréquents sont la SAS, la SARL ou la SASU. Dans le cas de la création d’une franchise, un entrepreneur seul peut choisir la SARL, là où la SAS et la SASU s’adressent davantage à plusieurs entrepreneurs associés. La responsabilité des associés et la publication dans des supports légaux sont des éléments à prendre en compte, tout comme la possibilité d’opter pour une responsabilité limitée.

Le recap

  1. Choisir de créer une entreprise en franchise requiert une étude du marché préalable.
  2. Le choix du financement dépend de votre projet, de vos besoins et de votre profil. Un expert comptable vous guidera vers la solution la plus adaptée pour maximiser vos chances de réussite.

Découvrez la newsletter 100% franchise

Je m'abonne à la newsletter
cross